Certaines adresses insolites ont le mérite d’être tellement discrètes et succulentes qu’on les garderait presque pour soi. A Yanesen, un des quartiers ancien de Tokyo, se trouve le restaurant Ayubovan !, un restaurant Sri Lankais tenu par Kamata, un Japonais tombé amoureux de ce pays.

Ayubovan !, une adresse pleine de poésie

D’après Google Trad, « Ayubovan » serait une manière de dire « bonjour » en Cinghalais (une des 2 langues officielles du Sri Lanka) ; « ayu » signifierait «longue vie» et « bovan », «durer comme ». Nous ne somme pas sûrs à 100% de cette signification, mais elle sonne plutôt poétique alors nous nous en contenterons 😉.

Nous avons découvert cette adresse grâce à Nicolas et Aurélien, deux compères et amis qui vivent dans le quartier. Après un bon petit encas pris chez Atom Bakery et un sento relaxant, l’appel du ventre fut plus fort que nous. Direction Ayubovan ! L’ambiance y est simple, confortable, on se sent comme dans une bulle spatio-temporelle oubliant que l’on est dans une mégalopole asiatique. Très axée sur la nature avec des décorations murales en bois, les yeux s’attardent sur la grande table où des petites pousses d’herbe médicinale sortent d’un Homme gravé, à l’image de l’Homme de Vitruve.

Si vous êtes d’humeur créative, des cahiers et des crayons sont à disposition pour dessiner ce que bon vous semble. On y reconnaît des personnages connus comme Pikachu ou Doraemon et d’autres petits bijoux (Emilie « Ouah ! Rien à voir avec mes dessins de bonhommes en forme de bâtons ! »).

Mais que mange-t-on à Ayubovan !?

Ici pas de junk-fast food, on prend le temps de savourer ses currys et de papoter à l’aise, un thé, une tisane ou une bière sri lankaise Lion à la main. En attendant que Kamata, le chef japonais, prépare votre plat, profitez-en pour feuilleter les albums photo de ses voyages au Sri Lanka. Ils vous y feront voyager … pendant votre voyage au Japon ! Mais le voyage visuel ne s’arrête pas là car la cuisine sri lankaise vous aide aussi à en apprécier la culture culinaire.
Pour 850¥, vous avez un plat composé de deux curry différents, un poulet au curry style Sinhala (ou un curry au porc selon la saison et la demande) et un curry aux lentilles, de pol sambol (un mélange de noix de coco et de piment rouge avec une sauce citron vert), d’un papadum (une crêpe de lentille frite) et bien sûr, de riz basmati.
Avant d’attaquer le plat, le personnel vous explique comment manger votre curry sri lankais. Oubliez d’abord tout savoir-vivre français, au Sri Lanka on mange avec les mains (n’en déplaisent à nos mères chéries) et plus particulièrement la main droite (la gauche est réservée à un autre usage mais nous n’en donnerons pas les détails ici…).
Donc, après avoir goûté chaque curry, mélangez-les bien tous et appréciez cette nouvelle saveur. Prenez des petits morceaux de papadum croustillants pour y ajouter un autre goût.
S’il vous reste un peu de place (ou si vous avez un deuxième estomac) vous pouvez opter pour un petit dessert, une crêpe sri lankaise à la noix de coco avec un bon petit thé ou une tisane aux vertus médicinales. D’ailleurs, si vous optez pour une tisane, une partie du montant est donnée pour la construction de terrains de jeux dans des pays défavorisés.

Ayubovan
The currys ! Poulet au curry et curry de lentille avec un papadum et du riz basmati

Enfin, pour les petits creux, il y a aussi un menu snack avec des papadums, des légumes marinés au vinaigre, des bâtonnets de légumes avec une sauce mayonnaise épicée, du poulet épicé, un assortiment de petites saucisses (non, ce ne sont pas des knakis 😄) ou encore des bruschetta.

Comment aller à Ayubovan !?

Proche de la station Nishi-Nippori sur la Yamanote Line, on passe par la célèbre rue Yanaka-Ginza avec ses anciennes boutiques. Au bout de celle-ci, prenez à droite et longez la rue jusqu’à atteindre le restaurant sur la gauche.
On le reconnaît d’ailleurs non pas à son enseigne, mais à toutes les plantes alignées en désordre à l’extérieur et dont notre curiosité nous pousse à les sentir pour en deviner le nom ou les propriétés médicinales.

Ayubovan
Une adresse verte

L’Ayubovan ! est une adresse surprenante, une parenthèse paisible pendant un séjour bien rempli et éreintant. On se laisse surprendre par le curry sri lankais dont le goût diffère du curry japonais.


Horaires : de 11h30 à 23h, fermé le mercredi
Site web : http://ayubovan.com
Adresse : 3 Chome-46-9 Sendagi, Bunkyō-ku, Tōkyō-to 113-0022

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! ありがとう! Arigatō! (Merci !)

1 commentaire

  1. J’apprécie beaucoup ce genre de cuisine. La photo du plat que vous avez mise dans votre article me donne envie de manger, lol. Ça me ferait du bien de prendre le temps de savourer un repas que je n’ai pas l’habitude de manger.

REPONDRE