Voyager à Taïwan, ce n’est pas uniquement se prélasser sur la plage ou jouer aux Indiana Jones en pleine forêt sub-tropicale infestée de moustiques (c’est du vécu…). C’est aussi découvrir des petites villes chargée d’histoire comme Hengchun, située au Sud-Ouest de Taïwan.

Hengchun, la vieille ville proche de Kenting à Taïwan

La vieille ville de Hengchun est un endroit plutôt historique et une des villes fortifiées de Taïwan (avec le district de Zuoying à Kaohsiung dont le mur fut construit vers 1720 et Tainan vers 1725). Plusieurs cultures se sont mélangées les unes aux autres dans cette zone primitive. En 1870, vers la fin de la dynastie Qing, un gouverneur chinois fut chargé de construire le château fortifié à Hengchun pour vaincre les ennemis venant de la mer. Il surnomma la ville « printemps éternel » soit Hengchun, à cause de la végétation toujours verdoyante en été comme en hiver ; ce nom lui est resté. Elle passa ensuite sous le contrôle japonais lors de la domination japonaise de 1895 à 1945.
Aujourd’hui, vous pouvez vous balader sur les murs fortifiés et vous imaginer en train de défendre vaillamment la ville ! Hengchun n’est pas une grande ville, vous pouvez d’ailleurs marcher tranquillement pour voir les portes au Nord, Sud, Est et Ouest en une demi-journée.

Hengchun
Porte Sud

Besoin d’une petite pause gourmande ? Près de la porte Sud, allez vous rafraichir en mangeant une délicieuse glace artisanale au 哩賀手創雜鋪 (comment ça vous ne comprenez rien ? En pinyin (alphabet latin) ça donnerait ça : Lī hè shǒu chuàng zá pù. Voilà.). Si vous avez une plus grosse faim et que vous êtes en ville un dimanche (oui, ça fait deux conditions mais bon…), il y a un marché de nuit (street market forever ❤️) où vous pourrez manger des spécialités locales mais aussi tenter votre chance aux jeux de foire. 

Le festival Qiang Gu à Hengchun

A notre hôtel, la standardiste nous avait dit, que si l’on vient en août, qui est le mois des esprits (des ancêtres qui viennent rendre visite aux vivant) dans le calendrier lunaire, on peut assister à un événement spécial appelé « Qiang Gu », signifiant « la course à l’offrande ».
Des piliers sont installés et différentes équipes s’affrontent pour attraper en premier une bannière de soie, en référence aux difficultés qu’ont connu leurs ancêtres (la nourriture était placée en haut de plateformes pour empêcher les gens de se blesser lorsque la nourriture était distribuée). Pour augmenter le niveau de difficulté, la colonne est recouverte d’huile ! (Emilie : « J’imagine le remake de la 7è compagnie ! J’ai glissé chef haha ! T’as compris ? –…… »)

Comment se déplacer depuis Hengchun

Hengchun est une ville très pratique car de nombreux bus y transitent vous permettant de rejoindre facilement Kaohsiung (la deuxième plus grande ville de Taïwan), les plages de Kenting ou le Kenting National Park.
De plus, vous pouvez prendre un pass journée à 150NT$ pour vous déplacer si vous n’êtes ni en voiture, ni en scooter. D’ailleurs, ces derniers peuvent être loués pour être plus libres de vos mouvements (pensez à demander votre permis international avant de partir à Taïwan 😉).

Nous vous conseillons en revanche, de réserver votre logement à l’avance. En effet, c’est une zone assez fréquentée surtout en week-end, pendant les vacances (surtout la golden et la silver week chinoise) et les jours fériés (ça aussi, c’est du vécu 😉 ).

Hengchun est une petite ville qui sort de l’ordinaire et qui joint l’utile à l’agréable. Peu importe qu’on y passe quelques heures, ou qu’on en fasse son point d’étape, on apprécie beaucoup son côté vieille cité.


Vous aimez cet article ? Partagez-le ! 謝謝! Xièxie! (Merci !)

REPONDRE