Au départ baptisée Takao (qui signifierait « forêt de bambou »), Kaohsiung est la deuxième plus grande ville de Taïwan. Située dans le sud de l’île, à proximité de Kenting, les activités ne manquent pas et chacun y trouve son coup de cœur sans trop exploser son budget pour Taïwan.

On vous a donc concocté une liste d’activités à faire et à voir à Kaohsiung, histoire de ne pas perdre une matinée (ou soirée) à chercher des informations un peu partout sur Gougle 😉

10 idées d’activités à Kaohsiung (au choix)

1. Pier 2 Art Center, de l’art en plein air

Pier 2 Art Center
De l’art partout ! C’est BEAU.

Situé dans le vieux port de Kaohsiung, Pier 2 est lieu artistique par excellence ! Autrefois d’anciens entrepôts de sucre, ils ont été transformés en musées et galeries d’art, en restaurants à la décoration industrielle, ou encore en cafés.

Lors de votre visite, il est possible de prendre le Pier2 pass pour vous rendre dans plusieurs expositions d’art. Ce pass donne aussi un accès à un point de vue situé sur les quais.
Pier2 est le paradis pour ceux qui aiment l’art moderne ! Les sculptures sont omniprésentes, tant et si bien qu’on se met en chasse pour les dénicher ! Des graffitis décorent joliment les murs, et des petites surprises attendent les visiteurs comme le transformers Bumble Bee gardant fièrement la piste cyclable.
L’atmosphère du site y est très fraîche, vous donnant vraiment envie d’y flâner tout un après midi (ce que vous allez certainement faire 😉) !

Un petit creux ? Faite une halte dans un petit café du coin ou à l’un des stands de bubble tea (zhen zhu nai cha) ; vous savez, ce thé au lait avec des boules de tapioca, l’une des spécialités de Taïwan !
En mars, il serait bête de manquer le « Megaport Music Festival », se tenant à Pier-2 pendant 2 jours. Ce festival de musique accueille des artistes taïwanais mais aussi des groupes venant d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie.

Comment aller à Pier2 ?
Prenez la ligne de métro orange jusqu’à la station Yanchengpu et prendre la sortie 1.

2. Kaoshiung Amphibious Vehicle, un tour en canard !

Car amphibie à Kaohsiung
Un drôle de bolide…

Qui a dit que les visites ne pouvaient être agréable que sur la terre ferme ? Ajoutons un peu de piment !

Allez à Pier 2 et montez à bord du Kaoshiung Amphibious Vehicle. Pas besoin d’être bilingue pour en comprendre la signification. Ce véhicule peut, en effet, se déplacer sur terre mais aussi sur l’eau ! Faites un petit tour de Kaohsiung pendant 20 minutes puis barbotez sur la Rivière de l’Amour pendant 40 minutes.

Vous reconnaitrez ce bus amphibien facilement avec son dessin de tête de canard, lui donnant le surnom de « Duck Boat » (le bateau-canard quoi). 
Le prix des tickets n’est pas excessif, comptez 120NT$ par personne (prix en oct. 2015) en plein tarif et 60NT$ en tarif réduit.
Pour connaître les circuits et les horaires, rendez-vous sur le site officiel.

3. Ancien consulat britannique, visite historique

Ancien Consulat Britannique
Pause photo avec le gentil couple de retraités taïwanais

Datant des années 1860, l’ancienne ambassade britannique est le plus vieux bâtiment de Kaohsiung. Arrivés en haut, essoufflés d’avoir monté une assez longue série de marches, (« Vas pas si vite Kev ! Je sens plus mes cuisses ! – ça va, ça te fais ton fitness. -_-  »), profitez de la vue bien méritée qui s’offre à vous ! Surplombant le détroit de Taïwan, le panorama sur la ville de Kaohsiung et sur le port force au calme. De style hollandais, l’entrée ne coûte que 30NT$.
Redescendez ensuite de l’autre côté et apprenez-en plus sur l’arrivée des Hollandais sur l’Ile Formosa.

Comment aller à l’ancien consulat britannique de Kaohsiung ?
Prenez la ligne de métro orange et descendez à la station Sizihwan. Suivez ensuite les panneaux d’indication. L’entrée du consulat est de l’autre côté de la « colline ».

4. Bywood art village, paradis des artistes

Bywood Art Village
Le Saxophone Bar !

Bywood est un lieu artistique privé qui rassemble des talents taïwanais mais aussi internationaux. Il y a parfois des expositions et on peut régulièrement voir des artistes travailler dans les studios ou dans le square. Leurs œuvres sont également exposées un peu partout sur le site. Chacun sa technique, sculpture ou peinture, qu’importe, c’est tout un art !

Vous trouverez aussi des boutiques et des cafés pour vous rafraichir, mais ne manquez surtout pas de goûter aux baozi (sortes de pains fourrés, jumeau du man japonais) du Qiaotou Baozi, très réputé à Kaohsiung ! Faites-vous plaisir et n’hésitez pas à tester différents baozi, le potentiel gustatif réside dans le mix entre la pâte et la garniture J

Comment aller à Bywood ?
Prenez la ligne rouge jusqu’à Qiaotou Sugar Refinery. Bywood se situe juste à la sortie 3. Vos gambettes se chargeront du reste.

5. Qiaotou Sugar factory, entre art et histoire

Qiaotou Sugar FactoryJuste à côté de Bywood, l’ancienne fabrique de sucre japonaise a été transformée en lieu de détente. Qiaotou Sugar Factory (ou Qiaotou Sugar Refinery) rassemble différentes activités dont la visite de bâtiments de style colonial, des anciennes locomotives à vapeur importées de Belgique, des explications sur la culture de la canne à sucre, des abris anti-aérien datant de la Seconde Guerre Mondiale (assez impressionnants) mais aussi des installations à ciel ouvert de sculptures Steam Punk. Oui, tout ça ! De quoi passer un bon après-midi en plein air.

6. Lac du lotus, plutôt tigre ou dragon ?

Lac du Lotus
Au calme…

Ce grand lac artificiel, situé à l’Est du district de Zuoying, porte bien son nom puisqu’il est connu pour ses plants de lotus sur le lac.

Tout autour, vous croiserez des temples et notamment le temple de Confucius, le Pavillon du Printemps et de l’Automne, mais surtout la Pagode du Tigre et du Dragon. Ces deux pagodes sont à l’effigie des deux animaux très importants dans la culture asiatique. Jetez-vous dans la gueule du dragon ou du tigre, puis ressortez par celle de l’autre animal. Cet acte symboliserait la possibilité de transformer le malheur en un peu de chance (qui n’en veut pas ?). Vous pouvez aussi monter au sommet des pagodes et admirer la superbe vue qui s’offre à vous. L’entrée des pagodes est gratuite mais vous pouvez laisser un don si vous le souhaitez.
La soif se faisant sentir, allez au Wakey Wakey Lakeview Cafe & Bar. Un lieu où vous pouvez regarder les gens faire du wakeboard tout en prenant un café.

Comment aller au lac du Lotus ?
Rien de plus simple ! Prenez la ligne rouge et descendez à la station Ecological district. Suivez ensuite les indications 🙂

7. Shoushan, la montagne aux singes

Shoushan
Banana ?!

Un peu de verdure avec Shoushan, un mont recouvert de flore et de faune sauvage ! En plein cœur de Kaohsiung, c’est un véritable poumon de verdure où chacun vient se promener ou faire son jogging. Mais l’attraction principale, ce sont les singes en liberté qui s’approchent à quelques mètres de vous pour votre plus grand plaisir (attention toutefois à ne pas les nourrir car ils viendraient ensuite réclamer ou voler la nourriture jusqu’à parfois devenir agressifs).

Malgré ses petits 350m de hauteur, la montée est moins évidente qu’elle n’en a l’air et on a vite fait de s’essouffler ! Prévoyez de l’eau et de l’anti-moustique, ces bêtes-là ont un appétit féroce. Pour les moins sportifs, vous pouvez faire des pauses aux différents pavillons pour reprendre votre souffle. La montée est ponctuée de points de vue sur la ville mais celui que l’on retiendra le plus est au sommet du mont Shoushan.

8. Marchés de nuit, ventre plein garanti !

Iiuhe night market
Des homards juste dé-li-ci-eux

Les marchés de nuit sont omniprésents à Taïwan. Que ce soit dans un petit village ou dans une grande ville, les occasions de vous empiffrer régaler ne manquent pas !

Il y a plusieurs marchés de nuit à Kaohsiung. Nous en avons testé deux, le très populaire (et touristique) Liuhe Night Market situé près de la station Formosa Boulevard (qui, ceci dit en passant, a de jolis vitraux) et Rueifong Night Market près de la station Koahsiung Arena. Vous y trouverez beaucoup de spécialités culinaires comme le homard à la plancha (délicieux !), des baozi, jiaozi (les raviolis façon chinoise), des nougats à tous les goûts (de super souvenirs à rapporter à votre famille/vos amis mais ‘tension les dents) ou encore de gros morceaux de poulet frit (Mamamia que c’est bon !). Comme pour les autres marchés de nuit de Taïwan, il y a aussi des produits artisanaux, des vêtements, de l’électronique, etc.

9. Taiwu county, café, thé et #landscapeporn

Taiwu County
Keep Calm and Drink Tea

Pour cette étape, il est nécessaire de prendre une voiture. Prenez la direction Wanluan, une petite ville à seulement 1 heure de Kaohsiung. Goûtez la spécialité locale, le cochon noir sauvage et buvez de l’eau de coco fraichement tombée de l’arbre (la noix de coco, pas l’eau 😁). Non loin du centre, se trouve la deuxième église construite à Taïwan, l’église de Wanjin. Toute simple et très sobre, la cours rassemble les gens et parfois de jeunes artistes de rue.

Dirigez-vous ensuite vers les montagnes, destination les plantations de café et surtout le Shining Star Coffee ! Les barrista torréfient eux-mêmes les grains venant des plantations alentours. De quoi ravir les puristes. En tant qu’amateur de thé, nous avons plutôt opté pour un mélange thé vert, fleur de chrysanthème et baies de goji qui est excellent (nous refaisons ce thé chez nous de temps en temps. En moins bon, certes). Profitez de la magnifique vue sur les montagnes en sirotant votre boisson sur la terrasse du café, en rêvant d’avoir la même vue depuis votre balcon ^^

10. Insolite : nage matinale avec des locaux

Nage matinale
Emilie en mode ULTRA LOCAL

Pour ce dernier point, nous avons choisi de faire un peu de sport (il faut bien éliminer les gâteaux et poulets frits mangés la veille 😉). Partez donc à la plage Siziwan à l’université de Kaohsiung (Sun Yat Sen University). Ici, on y va très très tôt pour ne pas avoir trop chaud et profiter du calme avant l’arrivée des étudiants.
C’est parti donc, pour une nage matinale à 5h du matin (en mode robot, faut pas réfléchir) ! On pourrait penser que l’eau est glaciale, profonde et agitée comme sur les plages de l’océan Atlantique. Que nenni ! L’eau a une température si agréable que même les frileux comme Emilie (qui chouinne si l’eau est à moins de 26°C) peuvent y rentrer sans faire de paliers chevilles-genoux-cuisses-ventre-épaules (chacun son rythme 😃). Une bonne heure de nage et on est d’attaque pour reprendre la suite des visites !


Infos pratiques pour visiter Kaohsiung à Taïwan :

Se rendre de Taipei à Kaohsiung

Prenez le train à Taipei Main Station jusqu’à Xin Zuoying Station. Le « TGV » taïwanais ne met que 2h pour traverser l’île du Nord au Sud. Prévoyez cependant d’écrire la destination en Chinois (ou une capture d’écran si vous n’écrivez pas Chinois, par exemple) pour faciliter votre réservation au guichet.

Où dormir à Kaohsiung :

Pour mieux vous imprégner de la culture taïwanaise, privilégiez le logement chez l’habitant grâce à Wimdu ou Airbnb. Nous concernant, nous avons logé chez l’un des couples de retraités taïwanais les plus gentils de la ville ! Très chaleureux, ceux-ci n’ont pas hésité à nous conseiller sur leurs endroits préférés.
Pour plus d’intimité, vous pouvez bien sûr prendre une chambre en hôtel, en fonction de votre budget.

Pour ce qui est des activités, vous pouvez commencer par celle de votre choix. Nous avons adoré notre ballade à Bywood art village et à Qiaotou Sugar factory ainsi que notre excursion à Taiwu County !

Et vous, qu’avez-vous préféré faire ou voir à Kaohsiung ? Si vous avez des activités à recommander, n’hésitez pas à les partager !

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! 謝謝! Xièxie! (Merci !)

2 COMMENTAIRES

  1. Oui, je viens de lire de long en large tous vos articles sur Taiwan lol ! Du coup combien de temps conseilleriez-vous de rester à Taiwan pour bien en profiter en mode tranquilou ? 😀 Merci

    • Alors pour Taïwan, on était restés 40 jours pour faire le tour de l’île. C’est plutôt pas mal mais il faut bien sélectionner les villes que tu souhaites voir pour ne pas passer trop de temps dans l’une et pas assez dans une autre. Et il faut aussi faire attention aux typhons pour ne pas rester coincé dans un endroit pendant 2 jours.

REPONDRE