Il est évident que, lorsqu’on parle de gastronomie japonaise ou d’alcool japonais, on mentionne le sake. Cet alcool de riz est commun à différents pays d’Asie comme la Chine, d’où la boisson est originaire ; mais le Japon a développé ses propres techniques et le Kurand Sake Market vous propose d’en faire la découverte.

Qu’est-ce que Kurand Sake Market ?

Le but de ce bar à sake est de promouvoir les petites brasseries de sake provenant de tout le Japon, celles qui ne sont pas connues du grand public. Beaucoup d’entre elles continuent à préparer cet alcool de riz (appelé « shōchū ») de manière artisanale en petite équipe ou en famille. Malgré leur petite taille, ils paient une grande attention aux détails, à la particularité de chaque sake et à leur riche diversité.Kurand Sake Market

De temps en temps, à l’un des bars du Kurand Sake Market, des spécialistes en fabrication du sake viennent de tout le pays pour offrir une opportunité d’apprendre directement des informations et des secrets que seules les brasseries connaissent !

Il est aussi possible d’assister à des cours sur le sake avec des professionnels. Pendant ce cours, vous apprendrez comment le sake est produit, les matières premières utilisées, l’histoire et la grande variété de sake.

La dégustation de sake au Kurand Sake Market, bar japonais à Tokyo

Le concept est simple, il y a une centaine de sake différents, tous venant de préfectures différentes comme Saitama, Yamagata, Tochigi, Hiroshima, Chiba, etc. Plusieurs types de verres à sake sont à disposition (vous pouvez en choisir maximum 3 par personne), en fonction de ce que vous buvez et comme pour les autres alcool, la forme du verre peut changer le goût de cette boisson japonaise.
Pour boire le sake et la liqueur, vous allez au bar, choisissez une bouteille et servez-vous, vous-même, au bar. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi chauffer votre sake !

Kurand Sake Market

 

Chaque type de sake a une saveur différente : fruitée et douce, légèrement acidulée qui pétille dans la bouche, du sake fait à partir de riz glutineux (normalement le sake est fait avec du riz non-glutineux) pour un goût plus doux, ou encore du sake avec une finition fraîche en goût. Pour vous aider à choisir, des étiquettes représentant ces particularités sont visibles sur chaque bouteille.

Les goûter devient alors un jeu, un peu comme une dégustation de vin, chacun ayant une sensation différente et devient curieusement critique de sake :
« Le 39, il est plutôt sec et fort mais un peu fruité.
– le 60, il est fruité, pas beaucoup de goût et il n’est pas fort.
– Hm le 67 je le trouve léger comparé à celui d’avant
– Emilie, c’est quoi ce liquide jaune dans ton verre ?!
– Une liqueur de mangue ! »

Oui, car si comme Emilie (qui n’aime pas ce qui est amer mais peut croquer un citron sans grimacer O_o), vous n’êtes pas amateurs de saké mais que vous souhaitez quand même vous amuser avec vos amis, vous pouvez déguster différentes liqueurs de fruit ! Au choix, il y a figue, citron, poire, kiwi, mandarine, mangue, yaourt, café, etc. Elles sont très bonnes et on un VRAI goût de fruits ! (Attention, c’est super sucré donc il faut varier, rincer son palet avec de l’eau, manger un bout, etc. C’est l’expérience – surtout d’Emilie – qui parle ^^).

Pour ne pas rester l’estomac vide, c’est le concept du BYOF (Bring Your Own Food) vous pouvez apporter votre propre repas, que ça soit des sushi, des onigiri ou bien même des chips ! Vous pouvez d’ailleurs sortir et revenir à tout moment pour aller chercher de la nourriture ou prendre un bol d’air frais. Le « bar » fourni des baguettes et des assiettes, il faut juste éviter de prendre de la nourriture odorante (exit le natto donc) et qui prend de la place (« Qui a commandé 10 pizzas ?! »).

Astuce donnée par le Kurand Sake Market : pour éviter la nausée et les lendemains douloureux avec les cheveux qui tirent…, le staff propose un toast avec de l’EAU toute les heures. Cela aide le corps à éliminer les mauvais effets de l’alcool !

Kurand Sake MarketNotre expérience au Kurand Sake Market

Accompagnés de 5 amis, nous sommes allés un samedi soir au Kurand Sake Market de Shinjuku. Si au début, nous nous sommes amusés à goûter et à comparer les différents sake (et les liqueurs pour Emilie ^_^’), nous avons vite été rejoints par trois jeunes militaires japonais ! Stationnés à Yokosuka, ils étaient en week-end à Tokyo et sont venus passer la soirée à ce bar à sake. En nous voyant, ils ont voulu faire connaissance et « pratiquer » leur Anglais.

Kurand Sake MarketS’en est suivi de grandes conversations décousues en Japonais, Anglais, Français, Framponglais, ponctués par des « cheers », « kanpai », « santé », « cheekansan » (Shinkansen ?!), des exercices d’écriture de Kanji et s’est conclue par des bras de fer entre un des Japonais, Guillaume et les deux Kevin (oui, il se passe beaucoup de choses avec un peu d’alcool japonais ^^). Comme les mots ne suffisent parfois pas, vous pouvez visualiser l’ambiance dans la petite vidéo 😊

Petites précisions :

Attention, ne buvez pas à outrance, si le staff trouve que vous avez trop bu (bon, vous serez quand même bien joyeux en ressortant), ils vous demanderont calmement d’arrêter de boire et de quitter les lieux. Et comme on vous adore, on ne saurait vous rappeler qu’abuser de l’alcool est dangereux pour la santé, consommez donc avec modération 😉

Bien que Kurand Sake Market propose des dégustations de sake, le bar ne vend pas de sake. Cela sera peut-être possible dans le futur mais en attendant, le bar propose des package ou vous recevez une bouteille de sake comme un souvenir de votre visite au bar. Vous pouvez choisir cette option lors de votre réservation.

Pour nous, l’expérience d’un nomihodai de sake a été vraiment géniale ! Au-delà de la dégustation de sake, l’ambiance au Kurand Sake Market et les rencontres que nous y avons faites nous ont beaucoup plu.


Informations pratiques
Site web : http://kurand.jp/en/kuramoto/
Les différents bars à Sake du Kurand Sake Market : Shinjuku, Shibuya, Asakusa et Ikebukuro.

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! ありがとう! Arigatō! (Merci !)

REPONDRE