Si on voyage en Chine et qui plus est à Beijing, il est quasiment obligatoire d’aller à la Grande Muraille de Chine (Chángchéng 长城 signifiant littéralement la longue muraille) !

Départ pour la Grande Muraille de Chine

Comme il n’y a pas de place attitrée, nous arrivons 1h avant le départ car premiers arrivés, premiers assis et pas de quartier ! Il y a 1h30 de trajet.
C’est donc tout naturellement que nous avons imité les Chinois et avons couru en queue de train pour trouver des places assises (moment de cardio garanti !). L’avantage c’est que même s’il y a 10m de file d’attente devant nous, on court plus vite qu’eux !

Grande Muraille
Gare pour Badaling

Pour connaître le bon plan pour se rendre à la Grande Muraille de Chine facilement et éviter les arnaques, vous pouvez consulter cet article.

Arrivée à Badaling

A l’arrivée, nous suivons la foule, prenons une navette qui nous dépose quasiment au pied de Badaling (une des sections de la Grande Muraille de Chine). Il y a beaucoup de boutiques de souvenirs et d’échoppes de nourritures.
L’entrée coûte 40元/personne et nous choisissons de gravir l’édifice à pied (il est possible de prendre un téléphérique).

La montée des marches de la Grande Muraille de Chine

Nous montons sur la muraille de Chine sous un grand soleil par le côté Nord, s’en suit une série de montées et de descentes plus ou moins escarpées (la muraille suit les collines) avec régulièrement des portes. Ce sont en fait des tours de guet et des bastions servant à guetter l’arrivée de probables ennemis. Un des côtés du mur est d’ailleurs plus haut que l’autre avec des ouvertures pour voir et tirer sur les ennemis.

Instant histoire-géographie : cette structure architecturale la plus importante jamais construite par l’Homme à la fois en longueur, en surface et en masse. Sa construction aurait commencé en 221 av. J.-C. (quelque murs avaient déjà été érigée pendant le 12è av. J.-C.), puis les Empereur suivant continuèrent sa construction, modifiant la trajectoire au fil des conquêtes de nouveaux territoires. Des millions de personnes seraient mortes en la construisant mais n’auraient pas été enterrées dans la muraille elle-même mais dans les environs immédiats. En 1990, un rapport estime sa longueur à approximativement 6700 km de long. En 2009 l’Administration d’État chargée du patrimoine culturel, a utilisé des technologies de mesure plus récentes, et a déclaré une longueur de 8851,8 km dont 6259,6 km de murs, 359,7 km de tranchées et 2232,5 km de barrières naturelles, comme des montagnes ou des rivières. En 2012, ce service estimera ensuite la longueur totale de la Grande muraille à 21 196,18 km en prenant en compte les parties actuellement détruites. Elle mesure 6 à 7 m de hauteur et 4 à 5 m de largeur.

Tout au long de la grande muraille, il y a des vendeurs à la sauvette. Ils vendent des perches, des médailles à graver (à la perceuse, si si !) et d’autres souvenirs. Vous pouvez aussi vous faire prendre en photo dans un studio et avoir une photo photoshopée de vous sur Badaling.
L’avancée est souvent ralentie par les touristes chinois qui, même par 30°C portent des vêtements à manches longues voire des collants. Peu importe le style, tant que ça protège du soleil. La plupart prennent beaucoup de selfies avec des perches vendues au pied et sur la grande muraille. Une femme nous a même demandé de poser avec sa fille et plus loin ce sera un couple plus âgé. Heureusement que nous ne sommes pas blonds !

Descente et retour à Beijing

Nous choisissons de redescendre après 3 portes et de passer par un chemin plus facile qui offre différents points de vue.
Nous redescendons à la gare et faisons connaissance avec une famille d’Allemands en voyage de plusieurs mois en Chine et dont la mère et les 2 filles sont blondes. Elle nous racontera que les Chinois prenaient tout le temps des photos de leurs filles, parfois même sans leur demander et allant jusqu’à les attraper (flippant !).

Revenus à Beijing, nous mangeons dans un restaurant coréen spécialisé dans le barbecue et rentrons, cette journée à la Grande Muraille de Chine aura été fatigante mais nous en avons pris plein les yeux !

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! 谢谢! Xièxie! (Merci !)

REPONDRE