Départ à 8h pour la gare (pas de repos pour les guerriers !), nous partons pour Langfang, ville où Luyao a grandi, à 40 km de Beijing et à 20min en train (il va plus vite que nos TGV français).

Nous sommes accueillis par sa mère, Hui CAO, avec un grand « Bonjour ! » et des beignets au porc et aux légumes (miam !).

Salon de thé Ynxj à Langfang

Elle nous emmène d’abord dans un salon de thé, le Ynxj où nous sommes accueillis par des amies de Hui, dont la directrice du salon. Des jeunes filles, spécialisées dans l’art du thé nous montrent comment est préparé le thé Pu’er (普洱茶), thé du Yunnan (Sud de la Chine) et comment le déguster. Il y a deux types de thé Pu’er, le fermenté (plus fort) et le non-fermenté (plus doux) mais nous en parlerons plus en détail dans un autre article.
A la fin, nous prenons beaucoup de photos de groupe (avec une certaine mise-en-scène chinoise 😁 ) et nous sommes invités au restaurant par la directrice.

Langfang
Salon de thé Ynxj

Invités d’honneur, tout le monde attend que nous commencions à manger pour se servir. Il y a beaucoup de plats différents et comme il est impossible de tout finir, il est de coutume d’emporter les restes chez soi.

Langfang
Plats typiques au restaurant

Nous allons ensuite dans un centre où Hui avait réservé une manucure pour Emilie. Le résultat est super et nous avons même eu une réduction en prenant une photo avec la manucuriste ! Petite anecdote, elles n’ont pas de formation d’esthétisme mais apprennent tout quand elles entrent dans le magasin.

Langfang
Petite séance de manucure

Nous partons ensuite dans un salon de massage pour un dernier instant cocooning.

Salon de massage

Il s’agit d’un massage des pieds principalement (même si les bras et le dos sont aussi massés). La masseuse insiste sur certains points et alterne entre massage, étirement et petites tapes. C’est plus ou moins agréable mais nous sentons rapidement les effets et cela nous ouvrira même l’appétit. On nous fait même une pédicure !
Une femme a aussi voulu pratiquer la médecine chinoise sur les oreilles d’Emilie mais elle s’est arrêtée et a dit que ce n’était pas vraiment bon à cause de la fatigue du voyage.
Heureux et détendus, nous repartons de Langfang pour Beijing avec le chauffeur de la directrice du salon de thé (qui conduit à la fast and furious sur l’autoroute…).

Tian Tan

Nous avions prévus d’aller au Temple du Ciel au retour mais fermant à 17h, nous nous promenons dans le parc autour du temple (15元/personne). Des gens chantent en karaoké, dansent sur de la musique douce avec des gestes lents ou font du sport en fouettant des sortes de toupies. Il y en a aussi qui font du cerf-volant, ceux-ci sont illuminés, vont très haut et doivent être manipulés avec de grosses manivelles.

Tian Tan
Une des portes de Tian Tan

Le massage nous ayant ouvert l’appétit, nous allons manger à Nan Men Hotpot.

Nan Men Hotpot

C’est un restaurant spécialisé dans la fondue pékinoise. Les valeurs du restaurant sont de faire de la qualité tout en restant accessible. Cela fonctionne car il y a du monde même à 21h (ce qui est tard en Chine). Il n’y a pas de porc car le restaurant est musulman, nous mangerons donc du poisson, du soja, du bœuf, des crevettes et un assortiment de champignons (certains sont appelés les « see you tomorrow » car un peu moins digestes…), le tout accompagné d’une sauce sésame et de jus de prune.

Instant culture : la fondue chinoise tient ses origines d’il y a 700 ans. Kubla, un général dirigeait la guerre dans le Sud et après quelques assauts, il réclama du ragoût de mouton au chef. L’armée ennemie s’approchant, Kubla dû rassembler ses soldats et se préparer pour la bataille. Le chef n’eu pas le temps de préparer le plat, il décida de tout couper en petits morceaux et de les cuire dans de l’eau bouillante aromatisée avec des épices. Après la bataille, Kubla, demanda ce plat spécial au chef pour célébrer la victoire. Le chef pris un soin particulier à choisir les meilleurs morceaux de mouton et à préparer une sauce spéciale.

Tian tan
Fondue pékinoise

 

Cette journée était vraiment parfaite grâce à Luyao, sa mère et ses amies !


Nanman Hot PotBldg 13, Yongnei Dongjie Dongli, ChongwenPékin, Chine

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! 谢谢! Xièxie! (Merci !)

REPONDRE