Qui dit destination tropicale, dit fruits tropicaux ! A Okinawa, il est impossible de ne pas goûter à ce fruit doux et juteux ! Un parc, le Nago Pineapple Park, y consacre même toute une visite, des plantations à la dégustation.

Le Nago Pineapple Park permet de bien faire connaissance avec ce fruit si familier et dont on soupçonne bien peu les bienfaits diététiques et beauté. Jardin tropical, boutique souvenir, dégustation, de quoi enrichir votre culture et satisfaire vos papilles!

Histoire exotique de l’ananas sur l’île d’Okinawa

En 1492, après la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb, les ananas furent vendu partout dans le monde, sut tous les continents. Les ananas seraient arrivés sur Okinawa en 1866, quand de jeunes plantes qui venaient d’un bateau hollandais échoué au large des côtes d’Ishigaki, atteignirent la baie de Kabira. Par la suite, la production d’ananas augmenta considérablement jusqu’à atteindre 100 000 tonnes d’ananas en 1969 ! Néanmoins, avec la crise pétrolière et la libéralisation de l’importation d’ananas surgelés dans les années 70, la production a chuté jusqu’à 6000 tonnes (et elle pourrait encore plus chuter suivant les accords de partenariat transpacifique, voilà).

Mais le Nago Pineapple Park s’est préparé à cette probable baisse est a décidé de se diversifier en produisant des bonbons, du jus et du vin à l’ananas (et plein d’autres bon produits) à partir des plantations de différents producteurs d’Okinawa. Super top non ?!

Le saviez-vous ?

Ce fruit pousse sur un arbre appelé… l’ananas, originaire d’Amérique du Sud. La récolte de l’ananas peut se réaliser jusqu’à deux fois par an et par arbre (ça en fait des ananas !) et ils peuvent être récoltés un an et demi après avoir été planté. De plus, « seulement » 106 espèces de cette famille sont comestibles, incluant les ananas doux de Cayenne, les ananas bogor, les ananas pêche et les ananas crèmes (qui aurait cru qu’il y avait autant espèces !?). Le reste des variétés inclue les ananas sauvages, ou non-comestibles et ornementaux.

Bon plan santé : les ananas sont riches en acide citrique, en acide malique, en calcium et en vitamine C (bref, c’est super bon pour la santé ^^). Ils contiennent aussi une enzyme protéolytique appelée bromelain, qui aide à digérer la viande. Ce fruit aux bienfaits diététiques devient très populaire et c’est aussi pourquoi un des plats chinois, le porc à la sauce aigre-douce, contient de l’ananas : cela attendrie la viande ! Attention toutefois à ne pas trop en manger sous risque d’avoir des irritations (oui, vos muscles sont en fait de la viande… c’est rageant mais il ne faut pas abuser des bonnes choses ^^).

Les petites astuces :
– le bas (la racine) de l’ananas est une partie plus douce, donc si vous le mettez à l’envers pendant un moment, la douceur descendra vers le haut !
– la saison des ananas, où le fruit est le plus doux, sucré et le plus savoureux, est en été où le soleil est fort (Leeeet the sunshiiiiine !!).
comment bien manger un ananas : le découper en 4 (ou plus) dans le sens de la longueur. Couper entre la chair et l’écorce, puis faire des petites tranches. Quelques petits pics et tadaaaa !! C’est pour qui la salade de fruits (jolie, jolie) ?

Que voir à Nago Pineapple Park à Okinawa ?

La galerie des coquillages

Profitez-en pour observez des coquillages étranges et superbes à la fois venant principalement de la Baie de Nago au Nord de l’île d’Okinawa et de 32 autres pays (ça en fait des plages à voir !)

La visite des jardins

Comme il fait très – trop – chaud en été à Okinawa (liquéfaction instantanée !), vous pouvez tranquillement vous promener en Caddie (oui, pareil qu’au golf, pas ceux du supermarché 😉) autour de la plantation d’ananas et du jardin tropical et laisser votre nez profiter de la bonne odeur d’ananas. Les 1000 différents plants d’ananas avec leurs fleurs, rares et colorées vous en mettront plein les yeux ! Et vous pouvez même faire ce parcours pendant la saison des pluies (bon, peut-être pas pendant un typhon sauf pour courir un saut d’arbres 😄) !

Il y a environ 100 variétés d’ananas comme l’ananas Princesse (des tous petits ananas), l’ananas Bogor, l’ananas corail et l’ananas crème dans le vaste terrain entouré par des palmiers où vous pouvez observer du processus de croissance, du semis en passant par la floraison jusqu’à la maturité du fruit.

La découverte gustative et cosmétique

Le fruit ne se mange pas qu’en salade, on peut bien sûr manger différentes recettes de gâteaux à l’ananas, des bonbons, faire une vinaigrette avec du vinaigre d’ananas et même boire du vin à l’ananas. Bien sûr, nous avons tout goûté avec ardeur et c’est à la fois surprenant et délicieux !

Mais le plus étonnant, ce sont les produits cosmétiques sans additifs à base d’ananas ! Nous avons testé le savon au charbon d’ananas et il rend la peau super propre et douuuuce !

Comment aller à Nago Pineapple Park, Okinawa

Le Nago Pineapple Park se situe à environ 30min en voiture du cap Manza et à 25min de l’Ocean expo park – Churaumi aquarium (l’aquarium d’Okinawa). Vous pouvez soit louer une voiture, soit passer par un tour opérateur (Okinawa Bus Tour) mais pour ce dernier, timing oblige, vous ne pourrez pas voir les jardins tropicaux.

Le Nago Pineapple Park ne se repose vraiment pas sur ses lauriers et cherche à mettre en avant la culture de l’ananas. Nous avons vraiment été surpris par toutes ces différentes variétés et possibilités d’utilisation !


Site web: http://www.nagopineapplepark.com/english/
Ouvert toute l’année. Horaires d’ouverture : 9:00~18:00

Tarifs : adultes (à partir de 16 ans) : ¥850, collégiens (13-15 ans) : ¥600, primaires : ¥450
Adresse : 1195 Bimata, Nago City, Okinawa 905-0005 Japan

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! ありがとう! Arigatō! (Merci !)

REPONDRE