Brumeux. Trop touristique. Rien de spécial. Bof.

Voilà quelques avis qui ont failli nous dérouter plus d’une fois lorsque nous cherchions des informations sur le Sun Moon Lake à Taïwan, également connu sous le nom du « lac du Soleil et de la Lune ».

Heureusement, n’écoutant que notre cœur et courage, nous nous sommes quand même rendu dans cet endroit magnifique respirant la nature (oups, spoiler !) afin d’en avoir le cœur net. Sur place, nous y avons découvert un lieu qui en mérite l’aventure, mais… à condition de savoir s’y prendre.

Au Sun Moon Lake à Taïwan, on baigne dans la nature !

Selon la légende, des chasseurs de la tribu Thao, une des tribus autochtones de Taïwan, auraient découvert le Sun Moon Lake en chassant un cerf blanc à travers les montagnes. Celui-ci les aurait conduit vers le lac, les laissant pantois d’admiration devant sa beauté. Cerise sur le gâteau, le lac était riche en poisson donc en source de nourriture. Aujourd’hui, le cerf blanc de la légende est immortalisé par une statue de marbre sur l’île de Lalu, située au milieu du lac et interdite d’accès car sacrée.

1 km à pied, ça use, ça use

Trail Sun Moon Lake

C’est le point de départ de beaucoup de randonnée vers les montagnes ou le long du lac. Un minimum sportif (comprendre, « j’aime la marche en montée plus ou moins escarpée sans sortir un « on est bientôt arrivés ? »), vous serez comme un coq en pâte. Pendant votre trail, admirez à plusieurs reprises les vues époustouflantes sur le lac. Sun Moon Lake et la nature environnante ont d’ailleurs été désignés par le gouvernement comme l’une des treize zones panoramiques nationales <== ressortez ça à vos amis ou copier coller-le sur votre photo Instagram avec un #landscapeporn.

Les anti-marche à pied (trop lent, pas les chaussures adéquates), ne faites pas la moue (ça donne des rides), louez plutôt un vélo !

A bicyclette

Des pistes cyclables longent le lac et des agences vous louent des vélos pour 1, 2 ou 3h selon votre motivation et le temps que vous avez devant vous.

D’ailleurs, en avril-mai, c’est la saison des lucioles ! Quel rapport avec les vélos ?

Tout simplement le « Bicycle Free tour & Firefly Appreciation » (un nom bien descriptif !)
Ces petites bébêtes sont de plus en plus rares et difficiles à voir alors pendant la courte période d’apparition (une dizaine de jours grosso-modo), pédalez jusqu’aux rivières entourant le lac pour apercevoir la danse virevoltante de ces lumières fluorescentes.

Autre activité cyclique, le « Sun Moon Lake Come! Bikeday » qui a lieu en novembre. C’est un tour du lac à vélo d’environ 30km où l’on passe par les quatre temples principaux et d’autres trails. Le circuit n’est pas très long mais il y a tout de même quelques bonnes montées qui donneraient à la promenade des allures de Tour de France. Parfait pour les passionnés des deux roues.

« Et la baignade dans tout ça ? Marcher et pédaler c’est bien beau mais moi, je veux faire trempête ! ».

Eh ben c’est raté ! Se baigner au lac du soleil et de la lune (le Sun Moon Lake quoi) est interdit (certainement à cause des ferrys et des barrages hydrauliques) SAUF pendant la traversée annuelle du Sun Moon Lake Swimmming Carnival en septembre.

Tous à l’eau !

C’est un graaand rassemblement de 10 000 nageurs plus ou moins confirmés ou chacun nage tranquillement avec sa petite planche. Inutile de se la jouer à la Michael Phelps, la nage de 3km est plus une nage lente et conviviale qu’une compétition. Le but est de passer un agréable moment dans les eaux claires du lac sous le regard des fières montagnes.

Pour y participer, il suffit juste de remplir quelques documents (inscription, certificat d’aptitude, assurance et détails de paiement). Les mineurs doivent bien sûr être accompagné d’un majeur. Chacun amène son accessoire fétiche, une planche filiforme, une ceinture ou un canard flottant (bon pas sûr que ça passe mais ça ferait une photo #instafun). Les organisateurs fournissent un bonnet de couleur (toujours partant pour la photo tête d’ogive ? Emilie en a un excellent exemplaire, offert par le super papy nageur lors de sa nage matinale à Kaohsiung ! #Sexylady), un repas, des boissons et un petit souvenir.

« Hmph, pas sûre je suis super frileuse … » bah bah bah, en septembre il fait encore 30°C ! Lâchez la combinaison de plongée spéciale arctique et sortez le maillot de plage et la crème solaire !

Explosion florale

Quant aux amoureux de la nature pas folichons des activités transpiration, rendez-vous en février-mars pour le festival de la floraison des cerisiers. Ce festival englobe des événements autour des milliers de cerisiers des montagnes qui bordent Sun Moon Lake mais aussi des 2000 cerisiers répartis dans le Formosan Aboriginal Culture Village. « Hein, je connais pas ça ! Kesako ? »

Hahaa, mystères et boules de gomme !
A la station Sun Moon Lake, prenez le Sun Moon Lake Ropeway (aucun risque de se perdre…) et laissez-vous planer.

Sun Moon Lake Ropeway

Sun Moon Lkae Ropeway
Là haut.

Pendant votre ascension, admirez la vue sur la nature qui vous entoure et tendez l’oreille. Pas un bruit, le calme plat, rien que le vent qui berce les cabines pendant 1877m. Un silence hypnotisant vous entoure, uniquement brisé par les clic clic des déclencheur d’appareil photo (chuuut y’a Bambi qui dort !). La descente de l’autre côté du Mont Buji se fait en douceur, du côté du village culturel.

Formosan Aboriginal Cultural Village

Formosan Aboriginal Cultural Village
Des hommes, des vrais.

C’est un parc à thème qui mêle tourisme, culture et pédagogie. « Mouais, un truc barbant non ? ». Absolument pas jeune padawan ! Le Formosan Aboriginal Cultural Village (ou FACV pour les fainéants du clavier intimes) contient des attractions à sensation ou plus familiales, mais présente surtout la culture ancestrale de Taïwan. Déambulez au milieu des reproductions de villages aborigènes taïwanais et instruisez vous grâce aux nombreuses activités proposées : ateliers, musiques et danses traditionnelles, rituels.

Entrecoupez ces moments de culture en explorant les différentes zones thématiques du FACV :

  • European Palace Garden. Ce jardin à l’européenne est apprécié pour la perfection de l’entretien de ses bosquets, sa fontaine romaine et le Ritz palace reflétant le style royal à l’Européenne. Très apprécié par les couples – sûrement pour le côté romantique.
  • Alladin Pavillon, spécial famille. Ne vous étonnez pas si vos bambins vous réclament la même attraction 5 fois de suite, c’est vraiment sympa – et puis vous aurez la paix le soir ! Nous avons personnellement testé la croisière jurassique pendant laquelle Kévin a récité sans faillir le nom de chaque dinosaure. #PetitPiedForever.
  • Amusement Isle regroupe des attractions à sensation qui décoiffent et qui arrosent ! Attachez-vous et laissez tomber le brushing pendant un tour 😄

Une journée bien remplie au plus grand parc culturel indigène qui vous permet de sortir du traditionnel triptyque plage-bouffe-temple et de savourer chaque instants.

Par anticipation à de possibles questions et pour rester zen tel un moine bouddhiste, on vous donne quelques petits conseil relatifs à notre expérience.

Quand aller au Lac du Soleil et de Lune à Taïwan ?

Se retrouver encerclé d’une armada de selfie stick, tentant désespérément de trouver un angle de tir pour shooter votre photo souvenir, ça vous parle ? Alors, sauf si les méga bains de foule, c’est votre truc, pour vous rendre au Sun Moon Lake et en profiter pleinement, mieux vaut éviter :

  • d’y aller pendant le Nouvel An chinois, qui a généralement lieu fin janvier / début février et dure une semaine.
  • le mois d’octobre. Etant une période de vacances, de nombreux taïwanais et chinois risquent fortement de s’y rendre.
  • les mois de juillet et août. C’est la haute saison. Et qui dit haute saison dit … « Je sais ! Il fait chauuud ! ». Oui, pas faux. Mais c’est surtout à votre portefeuille que nous pensions. Durant ces deux mois, les prix grimpent en flèche ! Comme pour le Nouvel An Chinois d’ailleurs – « ok, je raye dé-fi-ni-ti-ve-ment janvier et février ».
  • le Week-End. C’est généralement le jour de congé des taïwanais et chinois. Du coup, à moins de vouloir photographier des touristes arrivant par paquet de bus… Mauvaise idée.

Le meilleur moyen d’apprécier la visite du lac et ses alentours est le combo suivant : basse saison ET en semaine.

Soit durant les mois de novembre et décembre. Durant cette dernière période, faute de nombreux touristes, les prix des hôtels sont tout doux (au risque de nous répéter, en semaine, pas le Week-End. NEVER).
Vous pouvez aussi vous rendre à Sun Moon Lake en moyenne saison, entre les mois de mars et juin (attention quand même aux premiers typhons à la fin juin. Pensez donc à vérifier).

Observation de Sioux : nos amis les Chinois ne semblant pas être de très grands adeptes de randonnée (pour la plupart), tirez-en parti ! 😉

Bonus : le Sun Moon Lake pass à Taïwan

En bonus et surtout parce qu’on en a nous-même profité, on vous donne un bon plan pour coupler plusieurs activités, le Sun Moon Lake Pass.

Ce pass, vendu par la compagnie NTBUS, donne accès à différents moyens de transport ainsi qu’à des activités autour du lac. Il facilite vraiment l’organisation de votre visite au Sun moon Lake et vous soulage de la frustration du « arf, j’aurais bien aimé voir ça ! ».
Il y a 4 différents pass possibles allant de 390NT$ à 1060NT$ selon les activités et les modes de transport.
Ces pass incluent tous un aller-retour Taichung-Sun Moon Lake (avec une étape à Puli incluse, pratique si vous décidez de visiter ce petit coin) et un accès au ferry. Choisissez ensuite le pass en fonction de votre activité de prédilection : balade en vélo, vue depuis Sun Moon Lake Ropeway ou entrée pour le FACV (si vous avez lu en diagonale, relire plus haut 😉).

Vous voilà donc parés pour passer quelques jours au Sun Moon Lake à Taïwan, en mode Indiana Jones en herbe. Ce site mérite d’être exploré de fond en comble, ou plutôt, du lac aux sommet des montagnes. La prochaine fois, on se laisserait bien tenter par la nage annuelle et la promenade à vélo. Vous choisiriez quoi vous ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! 謝謝! Xièxie! (Merci !)

2 COMMENTAIRES

REPONDRE