Si le paradis existe, il doit ressembler à Taïwan. Bordée par l’Océan Pacifique, située entre la Chine, le Japon et les Philippines, Taïwan est une île surprenante par sa nature, sa gastronomie, ses habitants, son histoire et ses arts.

Souvent méconnue des voyageurs, l’île de Formose, comme l’ont surnommé les Portugais lors de leur découverte, mérite bien plus d’attention que celle apportée aux étiquettes “Made in Taïwan” collées à vos gadgets électroniques. Tout ceux qui ont déjà pu visiter Taïwan s’en sont rendu compte.

Avec sa nature environnante, ses montagnes vierges de toute urbanisation, cette île appelle pourtant à la contemplation et à la communion avec la nature. Ouai rien que ça.

C’est sans oublier ses habitants rempli de gentillesse et aux sourires ravageurs, ainsi que leur cuisine locale aux milles saveurs. Si parfois, tel Martin L.K vous vous dites “I HAVE A DREAM”, à Taïwan, croyez-nous, vous êtes en plein dedans !
À travers cet article, nous souhaitons transmettre notre amour et vous convertir – tels des missionnaires – à ce merveilleux pays plein de surprises qu’est Taïwan. Voici donc les raisons principales qui font le charme de Taïwan.

Visiter Taïwan pour ses paysages sauvages et plages de rêves

Visiter Taïwan - Sun moon Lake
À Sun Moon Lake, on baigne dans la nature

Vu de haut, Taïwan a l’air très sauvage ! Regardez sur google maps et mettez le mode satellite. Que remarquez-vous ? Du vert, beaucoup de vert ! La végétation recouvre 70% de l’île que cela soit une plantation de riz, de bananiers, de théiers, ou bien une forêt dense. La forêt donne un côté mystérieux, un peu comme si Tarzan pouvait jaillir à tout moment d’entre deux arbres et dire “moi Tarzan, toi Jane”.
Les montagnes, avec un des plus hauts pics culminant à 3 952 mètres d’altitude, séparent l’île en deux du Nord au Sud, tel un mur imprenable fait de pierres et de bois (un décor à la grosse production hollywoodienne). Pour partir à l’exploration des forêts et des montagnes, les randonnées ne manquent pas ! Beaucoup sont accessibles aux débutants, d’autres nécessitent des passeports montagne spéciaux et la présence d’un guide. Renseignez-vous avant de foncer tête baissée et équipez-vous bien 😎

Vous n’aimez pas la montagne ? Qu’à cela ne tienne, prenez le train, la voiture, le scooter, un tapis volant et partez au Sud pour les plages de Kenting. Des plages tropicales au sable blanc et à l’eau bien chaude.
Allongez-vous sous un parasol tel un phoque en bikini se dorant la pilule et savourez l’instant. Adorateurs de surf, rassurez-vous, il y a des spots sur toute la côte Est et Sud avec des rouleaux qui vous feront tourner la tête. On vous conseille d’ailleurs le site de Surf Taiwan plein de bon conseils sur des spots de surf, des tours incluant le logement, les séances de surf, les visites, etc..

Un peu d’émerveillement sous-marin maintenant. Enfilez palmes et tuba ou bouteille de plongée et scrutez les fonds pour voir les poissons tropicaux nager au fil des courants et observer des tortues marines “brouter” les algues. Pour avoir fait du snorkelling à Zamami, on vous garanti que c’est un instant magique !

Le top c’est d’aller sur l’île verte ou sur l’île des Orchidées, à quelques nautiques de Taitung. Prenez le temps de faire le tour de l’île à vélo, dormez sur place et plongez parmis les poissons tropicaux ! Crème solaire hyper protectrice fortement recommandée, la mode homard monoface, c’est as been et dangereux pour votre belle peau 😉

Il y a une telle diversité de paysages, qu’on se demande toujours quelles surprises la nature nous réserve. L’un des plus curieux est le paysage lunaire de Yehliu Geopark, avec ses rochers en forme de champignon.

Visiter Taïwan - Yehliu Geopark
Des rochers aux formes bien étranges à Yehliu Geopark

A l’opposé, vous avez le parc national de Taroko, où votre âme de randonneur est à l’extase. Au coeur de la forêt, vous parcourez les gorges de marbres creusées par la rivière, parfois casque à la tête et le regard vissé sur le chemin sinueux. Avec ses 19km de long, passez 1 ou 2 jours en pleine nature, into the wild.

Après avoir crapahuté partout dans la nature, l’idéal c’est de détendre ses muscles dans une source chaude. Rendez-vous dans un des 100 sites d’eaux thermales (ou faites-vous un roadtrip spécial sources chaudes de Taïwan) et laissez-vous aller. Les eaux thermales sont très appréciées pour leurs bienfaits thérapeutiques. Elles soulagent en effet les troubles nerveux, digestifs (nickel si vous avez trop mangé la veille ^^), circulatoires et elles apaisent les organes. Vous en ressortirez totalement détendus et vous aurez même faim.
Et ça tombe bien, parce que maintenant, nous allons parler cuisine !

Félicitations ! Vous avez lu moitié de l’article ! Mais ce n’est pas fini Jackie ^^

Pour la cuisine taïwanaise : tous les plats vous goûterez

La cuisine Taïwanaise
Xiao long bao et nouilles sauce cacahouète ❤️

A Taïwan, manger fait partie des joies de vivre. Chaque repas se dévore avec plaisir et la multitude des plats et des petits snacks attise la curiosité. Chacun le reconnaît, les Taïwanais partagent le même amour que la France pour la cuisine.

Voilà donc une short list de la multitude de plats que vous pouvez goûter à toute heure de la journée et de la nuit :
Les plats les plus célèbres sont la soupe de nouilles avec ses déclinaisons d’ingrédients, un plat simple et efficace, le poulet frit épicé qui réveille vos papilles en une bouchée, ou encore la patate douce cuite sur des pierres chaudes et qui cale un estomac affamé en trois bouchées !
Une autre spécialité, bien plus odorante cette fois. Le chou doufu, ou en Français, le tofu puant. Il porte bien son nom ce tofu fermenté ! Il dégage une forte odeur de fromage trop fait ou de poisson, à chacun sa référence. Ce sera notre défi gustatif lors de notre prochain séjour. Yes we can!
Et les Taïwanais ? Oh, eux raffolent de ce snack qui apparemment n’a pas le goût de l’odeur.

Et parmis tous ces plats, quel est notre favori ? Ceux qui nous lisent le savent, ce sont les raviolis pardi ! De leur vrai nom chinois, “jiaozi” (prononcez [djiaodzi], même sans le ton, vous avez une petite chance qu’on vous comprenne), ils sont cuits de différentes manières et aussi déclinables en différentes formes, cuissons et ingrédients. C’est notre péché mignon !

Hmm il fait soif. Vous n’avez pas soif vous à lire toutes ces lignes sur la cuisine taiwanaise ? Alors qu’est ce qu’on boit à Taïwan ?

  • Forcément de la Taiwan Beer, la bière nationale, douce et peu alcoolisée
  • Du thé oolong, un thé noir sucré qui se boit frais ou chaud
  • Un jus de fruit fraîchement pressé, les fruits tropicaux ne manquent pas ici 🍍🍌
  • Le Bubble nai cha, une des boissons les plus répandues sur la belle île. C’est un thé au lait ou aux fruits servi frais avec des perles de tapioca, c’est bon et ludique à la fois, on en redemande !

Omnivores, végétariens ou même végan, quelque soit votre régime alimentaire, impossible de ne pas trouver de quoi émoustiller vos papilles ! Ces plats sont tous facilement trouvables dans des petits resto ou sur les étales des marchés de nuit. On vous garanti que vous mangerez bien à votre faim et pour une poignée de dollars (taïwanais 😉) seulement !

Pour les Taïwanais : des habitants ouvert d’esprit et très accueillant

Visiter Taïwan - Rencontres
Un couple taïwanais chez qui nous avons logé et qui sont devenus des amis

Visiter un pays, c’est aussi interagir avec ses habitants. Après être passés par la Chine et Hong Kong, nous nous demandions bien comment pouvaient être les Taïwanais.

Eh bien, pour une large partie (tout le monde n’est pas parfait hein 😀), les Taïwanais sont des gens très chaleureux, ouverts d’esprit, curieux et portant un immense intérêt aux autres. Tellement attentionnés que, par exemple, au lieu de vous dire bonjour, ils vous demanderont si vous avez bien mangé ou si vous avez faim (on vous l’a dit, les Taïwanais aiment manger 😅).

Ils sont aussi très fiers de leur pays et de leurs traditions. Loin de détester les Chinois ou les Japonais, la plupart des Taïwanais ont embrassés les deux cultures, d’où certainement cette incroyable ouverture d’esprit.

Il est très facile de s’attacher et de se lier d’amitié avec les locaux. Ils sont humbles et bon-vivants et pour peu que vous baraguiniez quelques mots Sino-Taïwanais et d’Anglais, vous passerez de très bons moments avec eux ! Soyez persévérants ^^ (“mais bon sang même après 3 ans de Chinois, je dois être vraiment nulle avec les tons ! Plan B je passe à l’Anglais”). Certains voyageurs l’ont vécu différemment, mais dans notre cas, nous avons toujours trouvé quelqu’un qui parlait Anglais pour nous aider à traduire.

C’est là aussi qu’on reconnaît que les Taïwanais ont le sens de l’entraide. À Tainan, (au nord de Kaohsiung), nous avons fait la connaissance de Mark. Ce jeune plein d’entrain et de ferveur, tient avec son frère le Taikoo bar, le Taikoo café, le Taikoo home et plus récemment, le Taikoo Hotel (oui tout un concept, il est ultra-occupé mais garde toujours la pêche !). Quand nous l’avons rencontré, il a vu qu’Emilie avait plein de bouton de moustiques, de quoi la rendre folle. Mark nous a alors donné du répulsif anti-moustique car qui dit piqûres, peut aussi dire dengue, une maladie pouvant être transmise par ces insectes. Autant vous dire qu’on s’est aspergé de produit de la tête aux pieds et que le soir, c’était la chasse aux indésirables volants ! En plus de ce petit cadeau, Mark nous a indiqué des endroits à visiter, certains très cachés comme le Narrow Door Café que nous n’aurions jamais trouvé sans lui tellement l’entrée est atypique !

L’accueil et la générosité du peuple taïwanais en fait certainement l’un des peuples les plus accueillants au monde. D’ailleurs, selon le site web de la communauté d’expatriés Internations et son étude « Expat Insider 2016”, Taiwan est considéré comme le pays le plus accueillant envers les expats.

Pour son art et son architecture présents dans chaque ville de Taïwan

Visiter Taïwan - Pier 2 Kaohsiung
Pier 2, un lieu arty qui vous fait tourner la tête partout tel un hibou

Chacun apprécie l’art à sa sauce. Art contemporain, street art, architecture, musique,… A Taïwan, il y en a pour tous les goûts :

L’amour des taïwanais pour le street art

Partout sur l’île, le street-art est très présent. L’un des lieux arty qui nous a le plus plu (et touché par son histoire) c’est le rainbow village à Taichung où un papy, peint depuis des années tous les murs et les sols de son village pour le sauver de la destruction. 

Ailleurs en ville, une ruelle vous réserve une belle surprise. Quasiment introuvable à première vue (nous mêmes, chasseurs de street art aguerris, sommes une première fois passés à côté sans la voir), elle est pourtant remplie de peintures représentant des personnages de manga comme One Piece, Love Live, Dragon Ball Z, Détective Conan, Boruto et… Super Mario !

Retrouvez une autre ambiance arty à Pier 2, une zone artistique de Kaohsiung où vous tournez la tête dans tous les sens tel un hibou pour ne rater aucun graffiti ni sculpture artistique répartis dans le quartier.

Visiter Taïwan en musique

Direction Taitung, petite ville côtière au sud-est de Taïwan. La journée, marchez le long de l’ancienne voie ferrée transformée en zone artistique (Railway Art Village) et déambulez parmi les petites mongolfières dessinées par des enfants et des visiteurs. Tous les soirs, ces petits lampions s’illuminent, donnant un aspect des plus poétiques à ce lieu atypique. Du jeudi au samedi, après avoir fait un tour au marché de nuit, baladez-vous au Taitung music village, un lieu ô combien convivial ! Les bars, les stands de produits artisanaux et les concerts nocturnes en font un point de rendez-vous pour les mélomanes. Les visiteurs viennent en famille ou entre amis écouter musiciens et chanteurs qui s’y produisent.  C’est un lieu très apprécié par les locaux !

Architecture : entre tradition et avant-gardisme

A Taïwan, larchitecture traditionnelle et avant-gardiste se côtoient et se mêlent savamment pour former un art impressionnant. Certains bâtiment ont une architecture chinoise mais on y ressent une influence japonaise et occidentale, certainement dûe aux différentes vagues de migration et de colonisation. 

Allez à Tainan à la Chikan tower.

Visiter Taïwan - Fort Provintia
La Chikan Tower à Taiwan : un mélange d'architecture chinoise et hollandaise

La différence est frappante non ? Les couleurs vives se mélangent aux briques rouges, héritage de la présence hollandaise mais l’architecture reste harmonieuse. 

Vous aimez les temples ? Il y en a plus de 5000 à Taïwan (de quoi faire un long pèlerinage ^^’) et tous richement décorés, histoire de vous donner la pêche !

À votre arrivée sur l’île, vous êtes forcément passés par Taipei, la capitale de Taïwan. Avez-vous vu la tour Taipei 101 ? “Bien sûr que oui, elle fait 508 mètres de hauteur, on ne peut pas la louper !” D’accord, d’accord. Mais l’avez-vous bien observée ? À quoi vous fait penser son architecture ? Vous y voyez un bambou géant ? Gagné ! C’est là tout le génie de l’architecte qui a conçu les plans de cette tour (la première au monde à passer la barre du demi-kilomètre de hauteur) alliant avant-gardisme, écologie et tradition.

Bravo à vous, jeunes padawan ! L’article en entier, lu, vous avez. Un gros bisou (et un bambou sabre laser !), vous méritez ❤️

Il s’agit là seulement des principales raisons visant à vous donner un aperçu de ce qu’offre cette passionnante et magnifique Île de Formose et, qui sait, de vous inviter à visiter Taïwan pour en découvrir plus de vos propres mirettes.
Et vous qui y êtes déjà allé, qu’avez vous aimé ? Qu’est-ce qui vous a le plus plu à Taïwan ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! 謝謝! Xièxie! (Merci !)

9 COMMENTAIRES

  1. Et pourquoi pas tien ! En tout cas, vous donnez envie de s’intéresser à l’endroit =)
    P’tite question. La nourriture est épicé ? Dans le sens où tous les plats sont épicés ?

  2. #(^0^)# Content que cet article te donne envie de visiter Taïwan !
    C’est vraiment un superbe pays qui ne demande qu’à te surprendre 🙂

    Concernant la nourriture, ça dépend : certains plats le sont comme le poulet frit (aux marchés de nuit), quelques soupes de nouilles, soupe au curry (forcément ^^) et bien d’autres plats, mais, en général tu peux choisir le « niveau de l’épice ». Il faut quand même savoir un truc, c’est qu’il n’ont pas la même notion du « épicé » que nous haha
    Donc si jamais tu as peur pour ta langue (et accessoirement pour tes intestin ^^’), il faut bien préciser que tu souhaites que le plat soit très peu épicé 🙂

  3. Eeeh ouais c’est ça le problème, je me suis déjà faite avoir en France, alors là bas j’imagine bien leur degré l’épice ^^’
    Et puis c’est surtout avec les enfants où c’est dur à gérer…

    • Oui il faut être vigilant. Après, on n’a jamais eu de problème. Les 3/4 du temps les plats n’étaient pas épicés et pour les enfants ils sont encore plus compréhensifs, mais bon par précaution, il vaut mieux préciser.

  4. Hello ! C’est totalement par hasard que j’ai ajouté Taiwan à mon tour du monde, et plus ça va plus je me dis que c’est un très heureux hasard, vous me donnez trop envie 🙂 Merci pour vos articles, ce n’est toujours facile de trouver des infos !

    • Merci Krystel ! Oui, à part les lieux très touristiques, il n’y a pas beaucoup d’informations sur Taïwan. On est content que nos articles te donnent envie, on en a encore d’autres en réserve donc si tu veux en savoir plus, n’hésites pas Tu y partirais quand ?

REPONDRE