Situé juste à l’ouest de la station de métro Taipei Main Station, dans le quartier historique de Wanhua, Ximending fut, dans le passé, une zone de distraction fondé pendant la période de la colonisation japonaise (entre 1895 et 1945). Aujourd’hui, elle est devenue une référence culturelle, tirant son inspiration de ses racines japonaises. Ce quartier commercial très vivant le soir venu, se veut sympathique  avec ses ruelles animées jonchées de grandes enseignes locales et japonaises, stands de street food et concerts de rues. Un endroit parfait pour une sortie shopping entre amis tout en découvrant la jeunesse de ce quartier aussi surnommé le « Harajuku de Taipei » !

Red House dans le quartier de Ximending

Ximending Red House
Red House

Situé à l’entrée de Ximending, Red House est, comme son nom l’indique, un grand bâtiment tout en brique rouge.

A l’époque où les Japonais ont occupé Taïwan, Ximending était le quartier où les Japonais vivaient le plus et Red House était un marché très connu. Construit en 1908, cet ancien bâtiment était constitué de restaurants et de boutiques vendant différents produits comme des desserts, des jouets, du maquillage, etc. de haute qualité et importé d’Occident. C’est qu’ils avaient des goûts de luxe ! Tout était géré par les Japonais mais quelques locaux ont réussi à faire leur beurre 😉

Par la suite, de 1963 à 1994, l’endroit est devenu un cinéma où étaient diffusés des films occidentaux. Puis, l’ensemble du quartier est, pendant un moment, passé du côté obscur de la force avec la jeunesse semant le trouble (tremblez misérables lombrics !).
C’est grâce à la construction du métro que le quartier a pu être reconstruit et rénové comme au temps de sa gloire d’antan. A présent, l’endroit accueille des petits événements tels que des concerts ou des marchés avec des artisans locaux. Par ailleurs, Red House et ses alentours seraient considérés comme le QG des LGBT de Taipei. Rien d’étonnant avec toutes les boutiques, points de rencontre et bars entourant le fameux bâtiment. D’ailleurs pour ces derniers, ils ont la réputation de servir d’excellentes boissons et d’avoir des patrons très accueillants !

Ah nous avons failli oublier ! Vous êtes #TheAddict issu d’une longue lignée ? Red House abrite une maison de thé Oolong, que vous pouvez déguster sur place ou acheter et ramener comme souvenir pour vos #TeaTime du dimanche.

Ximending, quand vient la nuit à Taipei

Ximending
Ximending ou le petit « Tokyo local »

Le quartier n’est vraiment actif que le soir quand les rues deviennent uniquement pédestre.

Vous aimez le mélange des grandes enseignes lumineuses et de l’architecture moderne que vous pouvez retrouver dans le quartier de Shibuya à Tokyo ? Eh bien Ximending fait un peu cet effet là, mais avec un côté plus « Harajuku », avec la jeunesse de Taipei déambulant dans les rues animées, trophées de shopping et sourires en avant.

Véritable temple du shopping, beaucoup de jeunes s’y retrouvent pour passer du temps ensemble et manger des snacks achetés au petit marché de nuit (qui se finit aux alentours de minuit, voir plus tard les week-ends et vacances).

Ximending Street Market
Des stands de street-food

Il y a régulièrement des spectacles de rue avec par exemple, un groupe d’étudiants chantant (avec ou sans public), une harpiste, etc. Un soir, avant d’aller manger à Risotto, nous avons d’ailleurs assisté au spectacle de trois jeunes danseurs et même participé pour Kevin, un grand moment de gloire (et de rires 😄) !

Nos amis taïwanais nous ont d’ailleurs souvent dit : « si vous n’êtes pas allés à Taipei, vous ne connaissez pas la prospérité de Taïwan ; si vous n’êtes pas allés à Ximending, vous ne connaissez pas l’effervescence de Taipei ». 


Pour vous y rendre en métro : prendre la ligne Bannan (捷運板南線) jusqu’à Ximen Station (捷運西門站) et sortir à la sortie 6.

Vous aimez cet article ? Partagez-le ! 謝謝! Xièxie! (Merci !)

REPONDRE